Partagez sur FB

La bonne condition physique du dos de votre cheval est la clé pour libérer tout son potentiel. Mais c’est loin d’être rapide ou facile à faire. Muscler le dos de son cheval cela demande de la compréhension, du temps, de la patience et évidemment de la pratique.

Voyons ensemble ce qu’est la ligne du dessus, comment vous pouvez évaluer son état. Simon Laforêt vous donnera quelques exercices pour renforcer le dos de votre cheval.

Vidéo : Comment muscler le dos de son cheval ?

Qu’est ce que la ligne du dessus ?

D’abord, il faut savoir que lorsque nous parlons de la ligne du dessus, nous parlons de tous les muscles qui se situent de chaque côté de la colonne vertébrale. De la base de l’encolure à la base de la queue.

Du garrot à la croupe d’un cheval, la ligne du dessus est constituée dans cet ordre : du trapèze thoracique, du latissimus dorsi et du longissimus dorsi. Ainsi muscler le dos de son cheval lui permettra de se porter et à vous porter dans une attitude plus décontractée, basse et étendue.

Pourquoi muscler le dos de son cheval est important ?

Apprendre à votre cheval à engager ces muscles du dos et à libérer ses épaules vous permettra de pouvoir le travailler plus longtemps. Sans le blesser ou le fatiguer inutilement. Au contraire, travailler avec un cheval qui creuse le dos créera très probablement des problèmes physiques et des douleurs à l’avenir.

Quelles attitudes sont à bannir ?

Un cheval avec la tête haute, qui creuse sa colonne vertébrale. Créant ainsi des points de pression en raison d’un mauvais ajustement de la selle. Ou d’un manque de musculature, avec des postérieurs qui ne s’engagent pas sous la masse. Dans ce cas la majorité de poids du cheval est soutenue par les antérieurs.

Quelles attitudes devez-vous rechercher ?

Un cheval avec une encolure étendue, basse dans un premier temps, avec une colonne vertébrale allongée et un dos engagé. De sorte que les postérieurs passent sous la masse et soutiennent le poids du cheval. 

Quand vous voyez un cheval dans cette attitude, sa colonne vertébrale semble être parallèle au sol, ce qui lui permet d’engager ses postérieurs.

Son dos semble « bombé », tonique, en condition pour porter comme il faut le cavalier.

muscler le dos de son cheval

Ligne du dessus et nutrition.

En plus de l’entrainement, l’alimentation joue un rôle non négligeable pour muscler le dos de son cheval. Comme tout autre athlète, les muscles de votre cheval ont besoin d’une grande quantité de protéines et d’acides aminés pour devenir plus forts.

Les acides aminés.

Il y a 10 acides aminés essentiels : la lysine, la thréonine, la méthionine, la valine, la leucine, l’isoleucine, la phénylalanine, le tryptophane, l’arginine et l’histidine.

Les besoins de votre cheval varient en fonction de son âge, de son travail et de ses conditions physiques. Chaque acide aminé joue un rôle unique dans la croissance et la musculation, à tout âge.

Aliments riches en protéines.

La plupart des aliments pour chevaux contiennent des protéines brutes, des matières grasses brutes, des fibres brutes, des vitamines et minéraux.

La protéine brute est le pourcentage d’acides aminés essentiels à la prise de muscle.

Le foin traditionnel contient souvent moins de protéines que la luzerne.

En fonction de la qualité de votre foin et de la composition de la ration de votre cheval, vous pouvez envisager un complément alimentaire riche en acides aminés si votre cheval a une activité physique intense ou s’il a besoin de reprendre du muscle.

alimentation cheval riche en protéines

Évaluer la ligne du dessus de votre cheval.

Pour savoir si la ligne du dos de votre cheval est en bon état il va falloir regarder … Son dos évidemment. Voici un système de classement de la ligne du dessus élaboré par Progressive Nutrition (prognutrition.com) qui classe les chevaux sur une échelle allant de A à D, A étant le meilleur.

Score A – Idéal

Cheval au développement musculaire idéal :

  • Les muscles de la ligne du dessus sont bien développés, les processus épineux ne sont pas visibles et les muscles se fondent en douceur dans les côtes.
  • Le garrot/dos et le rein du cheval sont pleins et bien arrondis
  • La croupe et la hanche sont pleines et le muscle du grasset est bien défini

Score B – Bon

Les côtés du garrot sont concaves, tout comme le dos entre les vertèbres et le haut des côtes :

  • Les muscles du rein sont bien développés et sont à la même hauteur que le processus épineux
  • La musculature de la croupe et des hanches est adéquate; le bassin à la pointe de la hanche est arrondi

Score C – Moyen

Les zones du garrot/dos et du rein, entre les vertèbres et les côtes, sont concaves :

  • Le «processus épineux» dans la région du rein est plus haut que les muscles adjacents et peut être facilement vu et palpé
  • Les muscles de la croupe et de l’arrière-train sont bien développés et arrondis

Score D – Mauvais

Toute la ligne du dessus, y compris les zones du garrot/dos, du rein et de la croupe, est concave :

  • La croupe semble pointue vers le haut puisque les vertèbres et les os de la hanche sont plus hauts que les muscles
  • Chez un cheval gravement atteint, la largeur de son grasset est plus étroite que la largeur de la pointe de la hanche

Une autre chose importante a noté lorsque vous évaluer la ligne du dessus de votre cheval : l’atrophie des muscles de la ligne du dessus commence au garrot, puis continue vers le dos et s’étend progressivement sur les reins, la croupe, la hanche et le grasset.

La reconstruction musculaire se produit dans l’ordre inverse. Ce qui signifie que pour voir des progrès sur le garrot, vous devrez probablement travailler longtemps auparavant sur des étirements et des exercices de musculation, dont les effets se verront d’abord plus en arrière.

améliorer le dos de son cheval

Exercices et étirement pour muscler le dos de son cheval.

Simon Laforêt vous propose quelques exercices et étirements afin de renforcer et de développer les muscles du dos de votre cheval.

La première chose à mettre en place est d’apprendre à votre cheval à travailler bas et rond. 

Si ce n’est pas quelque chose d’acquis pour votre cheval je vous propose d’y parvenir en 30 jours ! 30 jours pour obtenir un cheval décontracté au travail grâce à la méthode TDSE.

Les étirements du dos

La première chose à faire quand on veut muscler le dos de son cheval c’est de pratiquer des étirements. Les étirements aident à améliorer progressivement la flexibilité et la force du dos. Ils peuvent être facilement effectués en utilisant une carotte avant pour après votre séance de travail.

Voici une liste de petits étirements à mettre en place dans votre routine :

D’abord sur les côtés : avec une carotte attirez le bout du nez progressivement sur l’épaule, puis sur le flanc, sur le grasset et enfin sur la pointe des fesses. Faites cet exercice des deux côtés. Prenez en référence 4 secondes : deux secondes pour étirer et deux secondes en statique, ensuite on relâche et on recommence.

Ensuite entre les antérieurs : dans le même principe attirez le bout de nez progressivement sur le poitrail, puis entre les genoux et de plus en plus loin sous le ventre.

Vous pouvez faire ces étirements au quotidien avant et après votre séance de travail.

Le travail en dénivelé

Les dénivelés sont excellents pour la musculation de votre cheval. Commencez sur des pentes légères et progressivement vous pourrez travailler sur des difficultés plus importantes.

Un exercice excellent pour muscler le dos de son cheval est de lui demander de reculer en main sur une pente montante.

La pente peut être faible, car c’est la répétition de l’exercice qui va encourager votre cheval à utiliser son dos et ses fessiers.

Les cavalettis et les barres au sol

C’est encore un très bon exercice pour muscler le dos de son cheval, puisque les cavalerais et les barres au sol vont lui donner envie de baisser la tête pour regarder où il pose les pieds. Ainsi il pourra prendre naturellement une attitude plus ronde et basse qu’à son habitude.

Voici un exercice que vous pouvez mettre en place avec votre cheval :

Le travail des transitions

Tout type de transition : du pas au trot, du trot au galop, du galop au trot, du trot au pas … et même plus complexes comme du galop au pas nécessite que votre cheval utilise son dos. Ce qui veut dire que les transitions sont un moyen facile de muscler le dos de son cheval sous la selle.

Voici un exemple d’exercice :

exercice transition trot pas trot

100 idées d’exercices sur le plat et à l’obstacle.

Pour muscler le dos de son cheval il faut évidemment l’entrainer. Mais il est facile de s’ennuyez quand la routine s’installe. Alors pour ne jamais manquer d’idée voici plus de 100 exercices pour vous aider à progresser avec votre cheval.

formations en ligne
formations cheval plat dressage

La Team TDSE

Rejoignez notre communauté de cavaliers et cavalières passionnés.

 

La team TDSE : pour ne plus faire cavalier seul 

« Devenez le cavalier dont vous rêver » c’est ce que Simon souhaite pour vous.

Alors la Team Terre de Sport Equestre a vue le jour. Pour vous apporter un grand nombre de vidéos pour progresser, vous donner des conseils et répondre à vos questions.

Venez faire partie de notre communauté de passionnés pour partager librement sur tous les sujets équestre. Vous aurez accès à des lives privés ainsi qu’aux replay.

Et profitez de l’accès aux 100 fiches d’exercices offert !