Partagez sur FB

 

Comment compter ses foulées ? Est-ce que je peux ajouter une foulée ou non avant le double ? Est-ce que j’ai un peu de marge pour relancer mon galop avant la ligne ? Comment aborder ce pour mon cheval selon son amplitude ? Sont des questins que vous vous posez régulièrement ? Vous êtes au bon endroit !!

Compter les foulées entre deux obstacles?  Est une chose essentielle à savoir pour tout cavalier et cavalière, à l’écurie comme lors de la reconnaissance en concours.
Mais comment faire, et bien faire, pour maîtriser ses distances à l’obstacle et faire une bonne reco ?
Suivez-le guide Terre de Sport Équestre pour aborder l’obstacle en toute confiance, en étant préparé·e à toutes les éventualités… et les options !

 

compter ses foulées en saut d'obstacles

 

Savoir compter les foulées à pied entre deux obstacles

 

Compter les foulées entre chaque obstacle à l’entraînement comme en compétition est important pour le cavalier de saut d’obstacles.

En effet, savoir de combien de foulées sont séparés les obstacles, en particulier les lignes et les combinaisons, va nous donner des indications indispensables pour agir et réagir à cheval. Surtout dans le but d’aider notre cheval à aborder au mieux ses obstacles.

Si beaucoup d’entre nous ont la chance d’avoir un coach, ce n’est pas le cas de tout le monde; et cet article va vous expliquer les deux méthodes pour savoir compter les foulées à pied entre les obstacles, pour ensuite être plus efficace en selle…

Et, ce qui nous motive à Terre de Sport Equestre, vous aider à faire de vous un cavalier autonome !

 

Compter les foulées entre deux obstacles

Pourquoi compter les distances en saut d’obstacles ?

 

Avant de savoir comment compter les foulées et donc les distances entre deux obstacles. Il convient de comprendre l’intérêt de connaître le bon “contrat” de foulées à réaliser. En équitation, connaître les foulées de votre cheval est utile sur le plat comme à l’obstacle ! Nous parlerons plus spécifiquement du cas du parcours de saut d’obstacles, qu’il soit monté dans votre carrière chez vous ou en concours.

Votre coach à l’entraînement, ou le chef de piste en compétition de CSO, ne poseront pas les obstacles au hasard sur la carrière, notamment ceux en face, en ligne droite, ligne brisée ou encore les combinaisons.

Savoir que ces deux obstacles sont séparés de 5 ou 6 foulées pour votre cheval, que cette combinaison est un double à une ou deux foulées sont autant d’indications précieuses pour nous aider à remplir pleinement notre rôle de cavalier de CSO : amener notre cheval dans les meilleures conditions possible pour sauter. Tout se joue à la reco !

[Ce sujet sera développé plus encore dans un autre article – en attendant retrouvez ici tous mes conseils à l’obstacle !]

 

Compter foulées parcours CSO

Compter les foulées : méthode 1

 

Cette méthode est simple, mais nécessite une petite gymnastique mentale pour convertir les mètres comptés à pied en nombre de foulées du cheval. Et elle vous demande un peu d’entraînement chez vous avant !

  1. Placez vous dos au premier obstacle, bien contre lui et en direction du second
  2. Réalisez de grands pas jusqu’au deuxième obstacle en comptant votre nombre de pas
  3. Puis convertissez le nombre de mètres comptés en nombre de foulées de cheval

 

L’astuce TDSE : Chaque pas doit être assez grand pour faire un mètre. Même si ce n’est pas nécessaire d’être d’une précision chirurgicale, n’hésitez pas (chez vous) à étalonner vos pas à l’aide d’un mètre pour vous assurer d’un compte correct.

Il faudra que vous ayez ce tableau de correspondance des foulées en mètre en tête.
Mais pour vous aider en attendant, je vous propose de télécharger ce petit guide des distances à l’obstacle que vous pourrez emporter partout avec vous, y compris dans vos écuries !

 

TDSE guide distances obstacle

 

Compter les foulées : méthode 2

 

La deuxième méthode pour compter les foulées entre deux obstacles est parfaite pour les cavaliers & cavalières qui n’ont pas en tête le tableau de conversion, ou pour qui il est plus simple de compter ainsi :

  • Positionnez vous derrière le premier obstacle, au niveau de la battue de réception estimée. C’est un peu la difficulté de cette méthode, mais pour vous aider voici quelques indications: la réception d’un saut est généralement située à une distance correspondante à la hauteur de celui-ci.
  • Vous pouvez compter un peu moins pour un vertical que pour un oxer.
  • Puis à partir de là, marchez normalement en direction du deuxième obstacle.
  • Retenez une foulée “cheval” tous les 4 pas pour vous.
  • Lorsque vous arrivez devant le deuxième obstacle vous aurez le nombre de foulées que votre cheval devra faire.

L’astuce TDSE : Logiquement votre dernière “série” de 4 pas doit s’arrêter au niveau de la battue d’appel du deuxième obstacle.

Si cette “place” vous semble trop près ou trop loin du second obstacle cela vous donne une bonne indication sur l’amplitude nécessaire pour réaliser le contrat de foulées lors du parcours de CSO.

 

Reco distances CSO

 

Compter pour éviter d’y aller “au talent” !

Prenez en compte l’intérêt de savoir compter les foulées entre deux obstacles pour aborder au mieux chacun des sauts d’une ligne ou d’un parcours. Anticiper les bonnes distances à la reco, c’est gagner en sérénité et en vitesse d’action sur un parcours, et aborder dans le calme… pour gagner des points et viser le sans faute !

Vous souhaitez aller plus loin pour mieux calculer vos distances à l’obstacle, adapter les parcours à votre cheval, aborder les parcours avec précision ? La formation en ligne CSO “Apprendre à voir ses foulées & améliorer ses abords” Terre de Sport Équestre a été créée pour vous.

Vous y retrouverez tous mes conseils et mon expérience partagée pour progresser à l’obstacle, améliorer votre technique et être SF sur vos prochains concours !

 

 

Au programme :

  • Améliorer la qualité du galop: pour perfectionner la locomotion et la disponibilité de son cheval
  • Apprendre à voir ses foulées : la bonne foulée, la foulée trop loin, trop près, des exercices à pour apprendre à compter ses foulées
  • Améliorer ses abords : que faire en cas de bonne foulée, d’une foulée trop loin, trop proche, gérer les foulées dans une ligne, les exercices pratiques à mettre en place à l’entraînement
  • Les 5 choses à éviter en CSO : georgette, taxi, tout lâcher, se dégonfler, changer d’avis…
  • Et plusieurs bonus à découvrir !

Cela vous intéresse ? Cliquez ici ou sur l’image ci-dessous pour rejoindre le programme !

 

Formation TDSE foulées abords CSO

 

 

À bientôt pour de nouveaux conseils en CSO comme sur le plat !

En attendant n’hésitez pas à rejoindre la communauté dans la TDSE Académy.