Partagez sur FB

En saut d’obstacles, on retrouve plusieurs types de cavaliers.

Il y a les rois de la georgette, les amateurs de taxis. Ceux qui oscillent entre les 2 camps. 

Et puis, il y a les autres. 

Ceux pour qui les abords sont fluides. Peu importe le type d’obstacle ou de combinaison.

Mais alors, quel est le secret de ces cavaliers pour qui tout paraît tellement facile en saut d’obstacles ?

saut d'obstacles

Croyez-moi, j’aimerais vous dire qu’il existe une recette miracle,

Mais ce serait mentir.

En réalité, pour la grande majorité d’entre eux, les georgettes, taxis et autres figures de style, leur étaient familières avant d’atteindre ce niveau de fluidité sur un enchaînement de saut d’obtacles, en particulier en compétition.

Moi-même je suis passé par certaines de ces étapes, avant d’intégrer la Garde Républicaine et l’équipe de compétition de saut d’obstacles (je vous en parlerai dans un prochain article). Ce n’est pas inné. Et même si cela peut paraître plus naturel pour certains, seul l’entraînement est réellement la réponse.

Si je suis arrivé au niveau auquel je suis aujourd’hui c’est, grâce à l’expérience bien sûr, mais c’est aussi parce que je me suis intéressé à la technique. 

Pour moi-même dans un premier temps, mais également pour être à même de pouvoir transmettre à mes élèves.

Car le problème vient souvent de là.

 

saut d'obstacles

On peut avoir le meilleur des coachs, s’il a des difficultés à expliquer ses propres ressentis de manière pédagogique, on peut se retrouver en difficulté face à l’obstacle. 

D’où le fameux “Mets du galop, redresse-toi et baisse tes mains”.

Dans l’idée, ce n’est pas un mauvais conseil.

Mais cela ne nous dit toujours pas qu’est-ce qu’un bon galop ou comment se redresser sans générer de tension par exemple. 

Et c’est bien là que le bât blesse.

saut d'obstacles simon laforet

Il faut aussi prendre en compte que tout le monde ne peut pas se permettre d’avoir un coach avec soi chaque jour.

D’où la nécessité d’apprendre à construire ses propres repères pour s’entraîner seul.

C’est cette problématique qui m’a encouragé à créer ma formation phare Voir Ses Foulées et Améliorer ses Abords.

L’objectif ? 

Aider les cavaliers de saut d’obstacles à (re)devenir acteurs lors des abords pour mieux monter leurs parcours et donner confiance à leur cheval, sans le gêner. 

Comment ? 

En travaillant sur la qualité du galop d’abord pour construire des fondations solides amenant vers un meilleur contrôle en général.

On améliore la souplesse, l’équilibre, l’amplitude et la disponibilité pour ensuite venir tester sa maîtrise sur les barres. 

Un travail accessible à tous qui aide à développer la connexion avec son cheval et son ressenti, tout en faisant retomber la pression.

C’est ma manière d’apporter mon aide aux cavaliers qui ne peuvent se déplacer dans mon écurie pour travailler, progresser et se faire plaisir.

Découvrez la présentation de cette formation:

Apprendre à voir ses foulées & améliorer ses abords

 

Au programme :

  • Améliorer la qualité du galop: pour améliorer la locomotion et la disponibilité de son cheval
  • Apprendre à voir ses foulées : la bonne foulée, la foulée trop loin, trop près, des exercices à pour apprendre à compter ses foulées
  • Améliorer ses abords : que faire en cas de bonne foulée, d’une foulée trop loin, trop proche, gérer les foulées dans une ligne, les exercices pratiques à mettre en place à l’entraînement
  • Les 5 choses à éviter en CSO : georgette, taxi, tout lâcher, se dégonfler, changer d’avis…
  • Et plusieurs bonus à découvrir ! dont les trois étapes pour construire un bon abord en saut d’obstacles !!

 

Cela vous intéresse ? Cliquez ici ou sur l’image ci-dessous pour rejoindre le programme !

 

Formation TDSE foulées abords CSO

À bientôt pour de nouveaux conseils en CSO comme sur le plat !

En attendant n’hésitez pas à rejoindre la communauté TDSE sur Facebook.

 

RECEVEZ GATUITEMENT

Mes meilleurs conseils

directement chez vous

+ 10 exercices de CSO

+ Les 3 piliers de la décontraction

Le bon abord en saut d’obstacles

  Le bon abord, le bon abord, le bon abord...   Il est impossible que vous n’ayez jamais entendu parler de ces trois composants d’un bon abord en saut d’obstacles. Si votre enseignant·e ne vous les a pas rabâché 100 fois, c’est probablement qu’il ou elle les...

Les sauts de puce pour votre cheval ?

  Les sauts de puce font partie des exercices de base de l’entraînement du cheval de saut d’obstacles. C’est un exercice  simple à mettre en oeuvre, qui s’inclue facilement dans une ligne de mécanisation ou se travaille seul. En plus d’être plutôt rigolo pour le...

La gale de boue – Comment la traiter ?

  Votre cheval présente des petites croûtes suintantes dans le pli du pâturon ? Certaines de ces croûtes sont devenues plus grosses et douloureuses ? Il est fort probable que votre cheval souffre de gale de boue. En particulier s’il vit au pré, et/ou travaille...

Pourquoi mon cheval charge à l’obstacle ?

Le cheval qui charge à l’obstacle est une des difficultés majeures que rencontre un très grand nombre de cavaliers de saut d’obstacles. Vous avez beau préparer votre cheval dans le calme, rester relâché, dès qu’il voit un obstacle il charge l’obstacle, échappe à votre...

Pourquoi les chevaux tournent avec la tête à l’extérieur ?

 Pourquoi les chevaux tournent la tête à l’extérieur en liberté ?   Avez vous déjà remarqué qu’en liberté au pré ou dans un rond longe sans enrênement, les chevaux tournent avec la tête à l’extérieur quasiment systématiquement ? En se “contre-incurvant” ? Vous...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez nous aussi sur: